Fruits secs et jus de fruits au bureau

Consommés depuis la nuit des temps, les fruits secs sont à la base de nombreuses cuisines ethniques. En plus des nombreux avantages santé qu’ils apportent, ils offrent des saveurs intenses qui complètent la plupart des plats.

Côté bénéfices, la liste est longue. Les raisins secs luttent contre l’ostéoporose grâce à leur teneur en bore. Les abricots secs contre l’hypertension grâce à un faible taux de sodium et une quantité importante de potassium. Par un apport calorifique de qualité, les dattes donnent un coup de boost lors de petites fatigues et manque d’énergie. Les pruneaux sont connus pour être le fruit sec anti-constipation : merci aux fibres et au sorbitol qui aident le transit intestinal par une action laxative. Les noix, quant à elles, aident à combattre le mauvais cholestérol.

Afin d’optimiser l’efficacité sur l’organisme, il est recommandé de consommer des fruits secs biologiques.  Un abricot sec bio est marron alors qu’un équivalent traditionnel sera orange fluo.  Il n’y a pas d’utilisation de sulfite dans les fruits secs biologiques, d’où la différence flagrante de goût dans l’abricot sec par exemple. En conventionnel, les sulfites lui confèrent une acidité, alors que son homologue bio possède un sublime goût de caramel.

Ne confondez pas fruit sec et superfruit, actuellement très tendance. Ces derniers s’apparentent aux premiers, mais sont plus petits, plus concentrés et plus riches en antioxydants.

De par leur faible teneur en eau, inutile d’être nutritionniste pour savoir que les fruits secs sont plus riches que leurs homologues frais à quantité équivalente. En moyenne, 100g de fruits secs contiennent entre 200 et 300 kcal. Par ailleurs, ils sont une véritable mine de nutriments, fibres, oligo-éléments et ne possèdent pas de cholestérol. Voilà pourquoi les marathoniens et autres sportifs d’endurance les adorent. Les fruits secs possèdent toutefois un défaut, l’absence de vitamine C qui ne supporte pas la phase de séchage. Quelle que soit l’activité qu’on a dans la vie moderne, les fruits secs sont bien pratiques. Il suffit d’en manger de faibles quantités pour avoir de l’énergie et tout un apport en sels minéraux, fibres et oligo-éléments.

 

Retour en haut